Sam Deployment, ou mise en place de la Gestion des Actifs Logiciels

Pourquoi lancer un projet SAM au sein de votre Système d’Informations ?

  • De façon très concrète, un projet SAM dans une organisation permet :
    • De savoir ce qui est légalement installé.
    • D’acquérir seulement ce dont on a besoin.
    • D’utiliser au mieux les licences acquises (à tous les étapes de leur cycle de vie).
  • Un projet SAM est donc une activité structurée et continue avec des vérifications et des bilans à intervalles réguliers.

Quels sont les points clés d’un projet SAM ?

La bonne gestion des actifs logiciels (ou SAM pour Software Asset Management) est articulée autour de deux principes fondamentaux :

  1. La connaissance de son parc de licences logicielles.
    Au travers d’un bilan de conformité, l’organisation s’assure de la correspondance entre licences acquises et licences utilisées.
  2. La mise en place d’une politique de gestion des actifs logiciels au travers de règles, procédures et outils adaptés.

L’existence et la maîtrise de cette stratégie permettent de s’assurer que les investissements logiciels réalisés par l’organisation se font au meilleur coût et en ligne avec les besoins réels.

  • Trop souvent, la première dimension (souvent assimilée à un audit ou résumée par la mise en place d’un outil d’inventaire) est la seule que l’entreprise accomplira, et ce de manière ponctuelle et sporadique.
  • La seconde est tout aussi importante, puisque se basant sur les conclusions de la première phase, elle permet une approche dynamique et des décisions d’investissement.

Cette approche en deux principes est reconnue par l’ensemble du secteur informatique dont l’International Association of Information Technology Asset Manager (IAITAM, Organisme Nord-Américain centré sur la gestion des actifs IT).

SAM Deployment par itSM-Consulting

Dans le cadre de cette prestation je vous accompagne dans votre démarche de mise en place des actifs logiciels quel que soit votre degré de maturité, l’état d’avancement de votre démarche et la taille de votre système d’information à travers les étapes suivantes qui sont basées sur des recommandations émises par le Gartner et que vous pouvez retrouver dans une approche de100 jours sur mon blog à l’adresse suivante: 100 jours pour réussir le lancement d’un projet SAM

  • Evaluation de l’état de lieux
    • Il s’agit d’une « photo » présentant au moment du démarrage de la prestation votre positionnement par rapport aux bonnes recommandations de la norme ISO/IEC 19770-2
  • Définition d’objectifs clairs.
    • Discutés et validés par le Comité de Direction ou à minima par le DSI et le Directeur des Achats.
    • Bornés (périmètre logiciel organisationnel et géographique définis, calendrier,…)
    • Planifiés (date de début, jalons, date de fin et résultats attendus).
    • Quantifiés (budget prévu, gains financiers attendus, moyens à mettre en oeuvre).
    • Réalisables.
    • Mesurables.
  • Mise en place de compétences
    • Définition et écriture des fiches de poste de chacun des intervenant,
    • Recrutement interne ou externe des futurs acteurs,
    • Formation éventuelle des futurs acteurs.
  • Organisation et processus.
    • Définition des rôles et responsabilités des acteurs
      • Software Asset Managers
      • Achats, IT, Juridiques,
      • Instances de pilotage,
      • Calendrier des comités,
      • Organigramme.
    • Rédaction des processus en mode « Agile »:
      • Simples dans leurs objectifs,
      • Précis dans leur dénomination,
      • Clairs dans leur formalisation,
      • Lisibles et positionnés dans la cartographie des processus existants,
      • Avec un « propriétaire » interne en charge de la rédaction initiale, de son évolution et de sa publicité en interne.
  • Identification et mise en place d’outils:
    • En fonction des besoins de l’entreprise,
    • En fonction du degré de maturité de l’entreprise dans la démarche SAM,
    • En fonction de l’existant,

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations ou obtenir un devis: